Ferme les yeux, Kates Banks, Georg Hallensleben, Gallimard 12.50 €
ISBN, 2070535770
Comme il est difficile pour un tout petit de lâcher prise. Comme il est difficile de se laisser aller au sommeil, quand on n’est pas certain de retrouver intact tout ce qu’on voit avant de fermer les yeux.
Justement, le petit tigre ne veut pas renoncer à voir. Il veut garder l’œil sur l’arbre, le ciel, sa maman.

 

Elle lui explique que si il ferme les yeux il pourra voler avec l’oiseau, s’asseoir sur les genoux de la lune.
Petit à petit le petit tigre se laisse convaincre, l’illustration prend de plus en plus de place sur la page. Et bien sûr il finit par s’endormir (je vous ferais pas le coup de vous conseiller ce livre si ce n’était pas le cas quand même ! )

ferme les yeux
Ma mouflette l’a beaucoup aimé. Elle est tombée sous le charme du petit tigre, elle le trouve tout doux. Et c’est vrai que G. Hallensleben à su mettre en image cette douceur, il est très fort pour ça.

Ses peintures aux couleurs chatoyantes sont très tendres et évocatrices.

Elle a aimé l’écouter blottie contre moi ou contre son père, elle l’a trouvé rassurant et apaisant.
Bon, elle n’a pas plus dormi le soir mais ça, c’est une autre histoire…

 »Ferme les yeux » Kates Banks, Georg Hallensleben, Gallimard 12.50 €