Je peux m'asseoir au milieu? Susanne Straßer, TourbillonJe peux m’asseoir au milieu? Susanne Straßer, Tourbillon, 2022, 12€50

Je me demande si, mine de rien, je ne suis pas en train de devenir fan des albums de Susanne Straßer. Après Le gâteau perché tout la haut, qui m’a fait découvrir cette autrice et plus récemment Un éléphant sur la balançoire, voilà que pour la troisième fois je suis conquise par la simplicité de son trait et l’humour qui se dégage de cet album.

C’est un enfant, plein de bonne volonté, qui propose une histoire à la cantonade. Le hamster est enthousiaste, vite, il va chercher les autres.
Le zèbre, le chat, le hamster et le lion prennent place autour de l’enfant. Pas de relation de prédateur à gibier ici, tout le monde semble pote, comme une joyeuse bande de mouflets.
D’ailleurs, rapidement, ils se chamaillent comme le feraient des mouflets en pareille situation. La cigogne venue se joindre au reste de la bande à les pattes bien trop longues pour le canapé, le chat exige un coussin (c’est bien un chat, tiens!), le hamster constate que le poisson manque à l’appel.

Je peux m'asseoir au milieu? Susanne Straßer, Tourbillon

On s’installe, on se réinstalle, on négocie sa place, mais franchement, un bocal de poisson rouge au milieu du livre, pour la lecture, bof bof.

Bon, à ce stade, j’ai l’impression de me voir au boulot.
Quand je débarque dans un groupe d’enfant pour faire des lectures individualisées, il n’est pas rare d’entendre la question “Je peux m’asseoir au milieu?” ou “je peux tourner les pages”. Et je fais comme le môme du livre, je tente de contenter tout le monde en gardant ma bonne humeur.

Et même si je ne suis pas aussi créative que les animaux en fin d’album, je trouve toujours un moyen pour que chacun passe un bon moment de lecture.
La structure en randonnée est très simple (et convient parfaitement aux jeunes enfants, qui apprécient beaucoup la répétition)et l’image très lisible mais elle apporte des détails et des petites bribes d’histoires supplémentaire, qui enrichissent la lecture. Et mine de rien les personnages sont attentifs les uns aux autres et c’est assez sympa ça aussi.