Maman renard, Amandine Momenceau, l’agrume

Je l’avais repéré dans le tiroir à histoire et je me suis empressée de le commander. Quand il est arrivé à ma librairie, j’ai été agréablement surprise par son grand format, qui met en valeur de la grande beauté des images en papier découpé.

Dans un paysage neigeux, maman renard cherche ses petits. Les renardeaux sont des fripouilles, ils jouent à cache-cache pour prolonger le moment de la promenade.

Alors que leur mère s’inquiète, nous pouvons voir les petits qui gambadent joyeusement dans le soir tombant. Au gré des découpes dans la page, on aperçoit une petite oreille par ici, un museau par là.

Petit à petit, le ciel s’assombrit, les arbres se font plus présents
dans l’image, l’inquiétude de maman renard monte crescendo. Inquiétude
qu’on partage avec elle, l’espace d’un instant. Mais dès la page tournée
nous voilà rassurés, dans l’image la famille est réunie alors que maman
affirme « Je ne suis jamais loin de vous mes petits ».

album séparation renardaux

La nuit est tombée à présent, il est temps d’aller se blottir dans le terrier.

La très grande beauté et la très grande
douceur qui se dégage de cet album en font un très gros coup de cœur.
Il est idéal pour donner aux enfants un sentiment de sécurité: ici ce sont les enfants qui initient la séparation, la mère reste disponible.

Il y a des enfants qui ont du mal à écouter l’histoire des bébés chouettes jusqu’au bout (je ne pense pas qu’il soit nécessaire de le préciser mais au cas ou:
ne jamais forcer un enfant à écouter une histoire, cela va sans dire,
surtout une histoire qui risque de lui faire peur), Maman renard est une
alternative possible pour leur offrir une histoire sur la séparation
qui les rassure et qu’ils soient en mesure d’apprécier.

maman renard album littérature enfantine