La petite goutte de trop, Shinsuke Yoshitake, nobi nobi! 12€50

C’est l’histoire d’un petit garçon qui a un problème. Oh, pas un bien gros, juste un de ces petits tracas comme on en a tous.
C’est pas de sa faute, il ne fait vraiment pas exprès, mais voilà, quand il fait pipi, il y a toujours une petite goutte de trop. Et à chaque fois, sa maman se met en pétard.

Alors cette fois, pour échapper au savon, il préfère prendre le large.

Chemin faisant, il se dit que, si ça se trouve, plein de gens partagent son problème. Tiens, cette fillette, là, elle à une façon bien étrange de se tortiller.
Tout comme ce petit garçon qui semble préoccupé, lui aussi.

Mais non, c’est toujours autre chose.
Une chaussette qui tire-bouchonne dans la chaussure, une crotte de nez coincée. Ou pire, une manche qui se carapate sous le pull, qui n’a pas déjà connu ça?

Ainsi notre petit narrateur découvre que si son problème n’est pas aussi universel qu’il l’aurait cru, avoir un problème, en revanche, semble être la norme.

Et après tout, le sien n’est pas pire qu’un autre.

C’était assez audacieux de la part de Shinsuke Yoshikate de partir d’un slip souillé pour aborder plus largement les questions de la différence et de la honte.

Mais ça fonctionne du tonnerre, parce-que l’album est hilarant.

Des situations cocasses, qui frisent l’absurdité et dans lesquelles pourtant on se reconnaît en font le sel.

On retrouve dans le protagoniste le caractère des personnages de cet auteur, décalés, inventifs et toujours surprenants.

Il existe deux autres albums de Shinsuke Yoshikate chez nobi nobi! Que je n’ai pas le plaisir de connaître mais leurs titres ( » c’est pas ma faute » et  » c’est pas juste ») me donnent à penser qu’ils sont dans la même veine, à mon avis, ça vaut le coup de les chercher.