Le projet barnabus, Les Fan Brothers, Little urban,Le projet barnabus, Les Fan Brothers, Little urban, 2020, 15€90

Dans un laboratoire souterrain et secret sont fabriquées des créatures parfaites.

Mais Barnabus, lui, est un échec. Il ne correspond pas aux normes de beautés établies et se retrouve donc sous une cloche, sur une étagère, aux côtés d’autres créatures imparfaites.

Le petit animal, mi éléphant mi souris, est pourtant tout à fait attachant et il emporte tout de suite l’adhésion des jeunes lecteurs.

Barnabus est condamné, comme les autres projets ratés, à attendre sous sa cloche le moment où il sera recyclé pour être plus conforme aux attentes des consommateurs. Au dessus du laboratoire, en effet, une boutique propose les créatures parfaitement parfaites à des hordes d’enfants peu soucieux des conditions de leur fabrication.

Mais notre petit héros ne peut se résoudre à attendre sans rien faire son futur recyclage. C’est que, malgré l’évidence, il ne se trouve pas raté. Il s’aime bien tel qu’il est. Il rêve d’évasion et il se prend à penser qu’il a le droit, lui aussi, de voir un jour l’extérieur. Plus que tout ce sont les étoiles qu’il aimerait contempler.

Il parvient à briser le verre qui l’entoure et à libérer également ses camarades d’infortune, auprès desquels il va vivre une formidable aventure émancipatrice.

 

L’illustration met l’accent sur le contraste entre le monde du dessus: la boutique pleine de couleurs et de lumière, temple de la consommation à outrance, et celui du dessous, sombre et inquiétant.

Au cours de leur épopée, les « projets ratés » vont faire preuve de solidarité et d’amitié, ils vont se montrer braves. En suivant leurs aventures, les jeunes lecteurs peuvent redéfinir les qualités réellement importantes.

Comme souvent avec ces auteurs, il y a plusieurs niveaux de lectures et chacun y trouve son compte, l’album est un plaisir à lire pour les adultes aussi.

Si le  projet Barnabus est parfaitement aux moins de cinq ans, on y trouve tous les ingrédients pour faire un long métrage qui s’adresserait à un large public familial.

Un album qui a été apprécié aussi sur l’ile aux trésors.