Arbre, Amandine Laprun, Actes sud junior, 12€80

Livre carrousel? Jouet? Objet d’art ou de décoration? Clairement, nous avons ici affaire à un objet hybride et qui ne se laisse pas enfermer dans une case. Tant mieux.

C’est donc un livre, au dos toilé, aux pages cartonnées découpé en forme d’arbre. Les pages de couvertures sont équipées d’un ruban qui permet de le maintenir ouvert. Il tient parfaitement debout sur son tronc.

Il peut donc se lire de façon cyclique, sans rupture entre la dernière page et la première lue à nouveau. Ce qui est tout à fait approprié puisque de pages en page le temps s’écoule, on observe les saisons qui passent et les changements qu’elles signifient pour l’arbre lui même mais aussi pour la faune qui l’entoure.

A peine une année écoulée on recommence, les enfants apprécient de pouvoir enchainer (nous, avouons le, devons parfois mettre le holà, sans quoi la journée peut se passer autour de ce livre)

Il y a d’abord les fleurs, roses, merveilleuses, de plus en plus nombreuses.

Puis les feuilles se font plus présentes, à la faveur d’une bonne pluie d’été, les premiers fruits vont apparaitre. Hum, ce sont des cerises, immédiatement repérées par les merles, elle feront bientôt le délice de deux enfants qui ont grimpé dans l’arbre, abandonnant leurs tongs à ses pieds.

Entre les oiseaux, les petits rongeurs, les enfants, les changements climatiques, il y a toujours quelque chose à observer dans l’image, qui se passe très bien de texte.

Les changements sont perceptibles mais lents, il y a 24 doubles pages, soit deux par mois, ce qui permet de laisser le temps à chaque saison de se déployer tranquillement.

Les enfants apprécient généralement de commenter les images, qu’ils scrutent avec attention. Ils repèrent vite les écureuils et autres lapins, constatent que les enfants ne s’habillent pas pareil en été et quand ils viennent faire un bonhomme de neige, jouent à piquer une cerise pour la manger ou mieux, en faire des boucles d’oreilles comme les personnages dans le livre.

Un album apprécié aussi chez Pepita.